Rouler au biométhane

Le biogaz peut être utilisé après purification et compression comme carburant pour des véhicules adaptés.



L’utilisation du biogaz sous forme de carburant présente un intérêt à la fois économique, du fait de l’augmentation des prix du carburant et environnemental étant donné la qualité des rejets des moteurs à gaz. Cette technique participe donc à la lutte pour la diminution des émissions des gaz à effet de serre.

Par exemple :

Grâce au centre de valorisation organique (CVO), le biogaz issu des déchets fermentescibles de la métropole lilloise sert de carburant à plus d’une centaine de bus des transports en commun lillois. En traitant 100 000 tonnes par an de biodéchets, il permet d'économiser environ l’équivalent de 4,5 millions de litres de gasoil par an.


Limites :

Ce mode de valorisation nécessite des sévères contraintes de pureté du gaz. Le biogaz doit être très concentré, au minimum 96% de CH4.
Il doit également être exempt d’hydrogène sulfuré (H2S) pour éviter des complications d’ordre mécanique.

 
"Le biogaz concentré serait le carburant le plus respectueux de l'environnement et de la santé public"




haut de page
Rhônalpénergie-Environnement - 10 rue des Archers - 69002 Lyon
Tél : +33 (0)4 78 37 29 14 - Courriel :  -
Site Internet : www.raee.org